La Fondation RSTR investit 67 000 $ pour le confort des usagers du Centre d’hémato-oncologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional

Trois-Rivières, le 17 décembre 2014 – La Fondation régionale pour la santé de Trois-Rivières investit une somme de 67 000 $ qui permettra l'ajout d'éléments favorisant l'intimité et la luminosité au Centre d'hémato-oncologie du Centre hospitalier affilié universitaire régional du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Trois-Rivières. Cet investissement viendra rehausser les réaménagements du Centre d'hémato-oncologie déjà prévus dans le cadre de la modernisation de la pharmacie où sont réalisées les préparations pour les traitements de chimiothérapie. L'ensemble du projet est évalué à 2,4 M$.

PhotoOfficielleConf hemato-onco 2014-12-17
On aperçoit (de gauche à droite) Mme Mme Lucie Letendre, directrice générale du CSSS de Trois-Rivières, M. André Verner, directeur général de la Corporation régionale des concessionnaires d'automobiles du Québec, Mme Lisette Tremblay, présidente du conseil d'administration de la Fondation RSTR, M. Denis Normandin, président sortant de la Corporation régionale des concessionnaires d'automobiles de la Mauricie, Mme Natalie Villemure, directrice générale de la Fondation RSTR ainsi que le Dr Christian Carrier, chef du Département de biologie médicale, hémato-oncologue et directeur médical du Programme de lutte contre le cancer au CSSS de Trois-Rivières.

Intimité et luminosité : au cœur des interventions réalisées grâce à la Fondation RSTR

Des toiles amovibles fixées au plafond permettront à l'usager qui souhaite plus d'intimité de les abaisser pour créer des écrans le séparant des autres fauteuils de traitement. Le choix de panneaux vitrés, dont certains avec motifs dans la reconfiguration des aires d'accueil, d'attente et de traitement, favorisera le passage de la lumière. Des structures lumineuses vivifieront l'espace. Finalement, une photographie murale, sous le thème de la nature, apportera de la chaleur et égayera la salle d'attente.

« Cette année, la Fondation investira près de 1 million de dollars dans divers projets de l'établissement. Nous pouvons appuyer les projets de développement du CSSS de Trois-Rivières grâce à la générosité de divers donateurs, dont la Corporation des concessionnaires d'automobiles de la Mauricie. Merci à vous qui contribuez à nos campagnes de financement », affirme madame Lisette Tremblay, présidente du conseil d'administration de la Fondation RSTR.

À titre de centre régional désigné, le Centre hospitalier affilié universitaire régional, par l'entremise de son équipe d'hémato-oncologie, réalise plus de 8 700 traitements de chimiothérapie et accueille plus de 4 300 patients atteints de cancer annuellement.

« Tous ces patients comptent sur nous dans un moment de leur vie où ils se sentent particulièrement vulnérables. Les traitements de chimiothérapie peuvent parfois durer quelques heures et s'étendent sur quelques semaines. Je remercie chaleureusement la Fondation RSTR de contribuer à rendre cet espace de soins encore plus chaleureux, plus intime et propice à la quiétude », exprime Mme Lucie Letendre, directrice générale du CSSS de Trois-Rivières.

Rappelons que d'autres travaux favorisant la confidentialité et le confort des usagers seront réalisés au Centre d'hémato-oncologie avant de débuter les aménagements financés par la Fondation RSTR. Il est notamment prévu de reconfigurer les espaces et d'aménager une salle où l'usager pourra rencontrer les professionnels de l'équipe d'hémato-oncologie en toute discrétion.

Perspective Hemato-Onco
Voici une image qui présente quelques-uns des réaménagements qui seront faits au centre d'hémato-oncologie grâce à la participation de la Fondation RSTR au projet. 

L'ensemble des travaux complétés à l'été 2015

Les travaux de réaménagement du Centre d'hémato-oncologie s'amorceront en janvier 2015 alors que ceux touchant la modernisation de la pharmacie ont débuté en septembre 2014. L'ensemble des travaux seront complétés en juillet 2015.

Aucune interruption de service pendant les travaux

Comme l'établissement accueille les usagers de l'ensemble de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, il était primordial de mener les travaux sans interruption de service. « Les professionnels de la Direction des services techniques qui coordonnent les travaux ont la préoccupation constante de limiter le plus possible les dérangements pour les usagers », conclut Mme Letendre.

COMMUNIQUÉ - VERSION IMPRIMABLE